Hommage : Salwa sempre nel cuore!

Salwa Sejir fut le pseudonyme de Salwa Nasra Khiari, l’une des plus attachantes animatrices de la Radio Télévision Tunisienne.
Décédée hier, celle qui incarna durant sa carrière le programme en langue italienne sur RTCI, laisse un grand vide. Ses parents, ses amis la pleurent, elle qui fut l’un des symboles vivants et engagés de la présence de la langue italienne en Tunisie. Le plus vibrant des hommages, le plus bel éloge, lui est rendu dans les lignes qui suivent par l’un de ses proches, lui aussi journaliste et producteur à la Radio Télévision Tunisienne.
Sejir Chebil a écrit ces mots du coeur, cet hommage sincère et profond à celle que nous pleurons aujourd’hui. « Elle aimait passionnément la langue de Dante, depuis son enfance, peut-être en relation avec les origines italiennes de sa grand mère maternelle. Cette langue, elle l’a perfectionnée en soutenant avec succès à la Sorbonne, un doctorat de troisième cycle, sous la direction du professeur Fusco. Elle aimait la RAI en noir et blanc et la chanson italienne, elle aimait Rafaella Cara et Pipo Baudo, Al Bano et Romina Power, Loretta Goggi et Eros Ramazotti. Elle assistait régulièrement au festival de la « canzone italiana » à San Remo où je l’accompagnais, et où elle fit moult interviews dont une, celle de Pippo Baudo, pour le compte de « Law Samahtoum » de Nejib Khattab. Elle aimait passionnément le programme italien de RTCI qu’elle animait avec maestria recevant les italophones et les vedettes italiennes de passage à Tunis Elle aimait aussi la deuxième chaîne en langue française où elle présentait les programmes avec le brio qu’on lui connait. Bref une vie professionnelle dédiée à la culture et à l’art. N’a-t-elle pas produit « Trait d’union » où défilaient peintres, écrivains, auteurs compositeurs, et fous de musique? N’a-t-elle pas tendu la main aux jeunes artistes les encourageant à se produire dans son émission? Repose en paix Salwa, tu étais l’honneur de la profession, et dans la nuit de l’intelligence, un repère, un fanal par temps de brume. »
Tels sont les mots si touchants de Sejir Chebil en hommage à Salwa Nasra Khiari. Toutes nos condoléances à la famille et à la grande famille de la Radio Télévision Tunisienne.

Commentaires: