Emballage du ciment dans du plastique : Yassine Ayari porte plainte

CP : Getty

Le député à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Yassine Ayari, a annoncé avoir déposé une plainte auprès du tribunal administratif contre les ministres du Commerce et de l’Industrie dans l’affaire de l’emballage du ciment dans du plastique.

Détaillant l’affaire, Ayari a indiqué sur sa page Facebook, « qu’il ne permettra pas de polluer le pays pour les beaux yeux de certaines personnes ».

« Nous croyons profondément au droit des Tunisiens à la propreté et à la santé », peut-on lire.

القضية الإدارية المرفوعة من النائب ياسين العياري أمل و عمل، لوقف قرار السماح بتلويث بلادنا بالبلاستيكفي أمل و عمل،…

Publiée par Yassine Ayari sur Mercredi 2 septembre 2020

Rappelons qu’un arrêté conjoint entre le ministre de l’Industrie et des Petites et moyennes entreprises et du ministre du Commerce paru dans le JORT, autorise désormais l’utilisation des sacs en plastique pour emballer le ciment.

Si l’emballage de ce produit se faisait dans des sacs en papier, cette décision pose problème dans la mesure où la Tunisie s’est lancée dans une stratégie d’interdiction de l’utilisation des sacs en plastique.

C’est dans ce sens que le député Yassine Ayari a crié aux soupçons de corruption dans cette affaire, d’autant plus que cette décision a été prise par un gouvernement partant, il évoque même un marché de 500 millions de dinars annuellement. Lui qui affirme que le ministère des Affaires locales et de l’environnement n’a pas été consulté avant cette décision.

Pour sa part, l’ancien député Imed Daimi a affirmé que les lobbies de la production du plastique seraient derrière cette décision, affirmant qu’il avait averti contre cet arrêté depuis plus de deux mois.

Pour sa part,le Fonds mondial pour la nature (WWF) a rejeté l’utilisation de sacs en plastique au lieu de sacs en papier pour emballer le ciment estimant qu’il s’agit d’une décision « légalisant la pollution environnementale en Tunisie ».

 

Commentaires:

Commentez...