Tunisie : Tous les hôpitaux appelés à prendre en charge les Covid-19 positifs ou suspects

Auparavant ils étaient redirigés vers des centres ou hôpitaux spécialisés, les malades du coronavirus seront désormais pris en charge par tous les hôpitaux de la République. C’est en tout cas ce que confirme le membre de la commission scientifique de lutte contre le coronavirus Anis Ghedira.

En effet, cité par l’agence TAP, il a annoncé que cette mesure stipule l’activation de circuits Covid-19 dans tous les hôpitaux et structures sanitaires publics ainsi que la mise en place d’espaces dédiés à la prise en charge des cas suspects en attendant les résultats des analyses de dépistage.

Il a expliqué dans ce sens que cette décision vise à mettre fin à la stratégie adoptée au début de la pandémie ayant choisi l’hôpital Abderrahman Mammi comme seul hôpital habilité à recevoir les malades du coronavirus.

Plus tôt dans la journée, ce même responsable a déclaré que la nouvelle propagation du virus en Tunisie est principalement due au non respect des protocoles sanitaires ainsi que le mode de vie des Tunisiens pendant la saison estivale.

« Le laxisme dans l’application des mesures préventives prévoit le retour des chaines de contamination, coïncidant avec le classement de 16 gouvernorats sur la liste rouge après avoir enregistré une moyenne de plus de 10 cas pour un total de 100 mille habitants », a-t-il ajouté à l’agence TAP.

Selon les données de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes (ONMNE), cette liste comprend les gouvernorats suivants : Gabès, Le Kef, Kairouan, Sousse, Tunis, Ben Arous, Médenine, Ariana, Sfax, Tataouine, Kasserine, Jendouba, Mahdia, Manouba, Nabeul et Kébili.

Ghedira a exclu le recours à un nouveau confinement général afin de contenir la pandémie, notant que la possibilité d’une suspension temporaire des activités dans certaines zones et espaces en cas d’un nombre élevé de contaminations reste toutefois possible.

Commentaires: