Mohamed Goumani tire à boulets rouges sur le gouvernement Mechichi !

Les réactions à la composition du gouvernement Mechichi commencent à tomber. Le mouvement Ennahdha semble ne pas apprécier la liste des ministres dévoilée par Hichem Mechichi.

C’est dans ce contexte que le dirigeant au sein d’Ennahdha, Mohamed Goumani, a sévèrement critiqué ce gouvernement estimant qu’il s’agit nettement du gouvernement Kais Saied.

« Il s’agit du gouvernement le moins indépendant et le moins compétent comparé aux précédents », a-t-il estimé sur les ondes de IFM.

Cependant, il a expliqué que le vote pour au contre ce gouvernement sera tributaire de la décision du conseil de la Choura d’Ennahdha.

Le chef du gouvernement désigné Hichem Mechichi a annoncé dans la soirée de ce lundi 24 août la composition de son gouvernement :

  • Ministre de la Défense : Ibrahim Bartagi
  • Ministre des Affaires étrangères : Othman Jarandi
  • Ministre de la Justice : Mohamed Bousseta
  • Ministre de l’Intérieur : Taoufik Charfeddine
  • Ministre des Finances : Ali Kooli
  • Ministre du Transport : Moez Chakchouk
  • Ministre des affaires sociales : Mohamed Trabelsi
  • Ministre de la Technologie : Mohamed Fadhel Kraiem
  • Ministre de l’Education : Fathi Selaouti
  • Ministre de l’Enseignement supérieur : Olfa Ben Ouda
  • Ministre de la santé : Faouzi Mahdi
  • Ministre du Commerce : Mohamed Bousaid
  • Ministre de l’Energie, de l’Industrie et des Mines : Salwa Sghayer
  • Ministre auprès du chef du gouvernement chargé de la relation avec le Parlement : Ali Hafssi
  • Ministre auprès du chef du gouvernement chargé des droits de l’homme et de la relation avec la société civile : Thouraya Jeribi
  • Ministre du tourisme : Habib Ammar
  • Ministre des affaires culturelles : Walid Zidi
  • Ministre des Domaines de l’Etat : Leila Jaffal
  • Ministre des affaires de la jeunesse et du Sport : Kamel Dgich
  • Ministre des affaires de la femme : Imen Houimel
  • Ministre de l’équipement : Kamel Eddoukh
  • Ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle :
  • Ministre de la Fonction publique : Hassna Ben Sliman
  • Ministre de l’agriculture : Akssa Bahri
  • Ministre des affaires religieuses : Ahmed Adhoum
  • Ministre de l’environnement et des affaires locales : Mustapha Aroui
  • Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie chargé des finances : Khalil Chtourou

Commentaires: