Tunisie : Ennahdha pourrait « rejeter » le gouvernement Mechichi

Le chef du gouvernement désigné, Hichem Mechichi, devrait présenter la composition de son gouvernement au président de la République, Kais Saied d’ici quelques jours sachant qu’il dispose d’un délai n’allant pas au-delà du 25 août pour former son équipe.

Et à l’heure où Hichem Mechichi tient toujours à former un gouvernement de compétences indépendantes et insiste dans ce sens, Ennahdha pourrait le « rejeter » si l’on en croit les déclarations du dirigeant nahdhaoui, Abdeltif Mekki.

Ce dernier a fait savoir, mercredi 19 août 2020, sur les ondes de Jawhara fm, qu’Ennahdha pourrait rejeter le prochain gouvernement au cas où il se limiterait à des compétences, estimant que « bouter les partis hors du gouvernement est une approche erronée ».

Il a, dans ce sens, affirmé la nécessité que le gouvernement dont Hichem Mechichi annoncera la composition, soit politique justifiant ses dires par le fait que « les gouvernements sont politiques et guère autrement » en lien avec les résultats des élections.

Depuis l’annonce de sa décision de former un gouvernement de compétences nationales indépendantes, Hichem Mechichi a de nouveau rencontré les partis politiques dans le cadre des concertations autour de ce futur gouvernement.

Et malgré la pression de nombreux partis politiques de composer un gouvernement politique, le chef du gouvernement désigné insiste encore et toujours sur la formation d’un gouvernement de compétences.

Hichem Mechichi a entamé ses consultations le 27 juillet dernier. Comme le stipule la Constitution, il dispose de 30 jours pour former son équipe gouvernementale. Durant ces 30 jours, il mènera des consultations destinées à choisir ses ministres.

Selon l’article 89 de la Constitution, la personnalité qui aura pour mission de former le prochain gouvernement disposera d’un mois pour former son équipe et la présenter à l’Assemblée des représentants du peuple, soit la date limite du 25 août 2020.

Commentaires: