Tunisie : Vers plus de « fermeté » pour imposer l’obligation du port du masque

Depuis l’adoption de nouvelles mesures en rapport avec la situation épidémiologique dans le pays dont notamment l’obligation du port du masque dans les espaces publics fermés que sont les aéroports, les gares, les stations de métro de Tunis, le port de La Goulette, les hôpitaux et cliniques privées et les grands espaces commerciaux, un certain laisser-aller a été constaté.

Le chef du gouvernement chargé de la gestion des affaires courantes, Elyes Fakhfakh, a présidé ce mardi 18 août 2020, un conseil ministériel dédié au suivi de la situation sanitaire dans le pays et a décidé d’imposer le port du masque et appelé à veiller fermement à ce que cette décision soit appliquée par tous.

Toutefois, la possibilité de sanctionner les contrevenants n’a pas été évoquée lors de ce Conseil des ministres !

Commentaires: