Qui se souvient du Zéphyr de Hammam-Lif ?

Il fut un temps où la ville de Hammam-Lif avait une vocation de station touristique.

De cette époque n’ont survécu que les vestiges de la Sirène, du Casino et du Chalet Vert. Ainsi que ce qui reste des salles de cinéma de la ville de résidence beylicale.

Lui aussi à l’abandon, l’ancien palais des beys husseinites n’est plus qu’un édifice délabré dans une ville amputée de sa mémoire.

Parfois, des cartes postales anciennes viennent rappeler le souvenir de quelques hôtels de Hammam-Lif à l’image du Zéphyr ou du Grand Hôtel.

Qui a connu ces enseignes ? Qui s’en souvient ? Qui pourrait éclairer notre lanterne à propos de ces hôtels dont il ne subsiste plus que de rares photographies ?

Commentaires: