L’UTICA appelle à activer l’état l’urgence économique

L’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) a appelé à la nécessité « d’activer l’état l’urgence économique afin de protéger la souveraineté économique du pays ».

Cet appel intervient à la lumière de la récession économique sans précédent enregistrée en Tunisie au deuxième trimestre 2020 qui a dépassé les 21% et le nombre de chômeurs en hausse de 100 milles, portant le taux de chômage à 18% de la population active totale.

L’UTICA a exprimé sa grande inquiétude face à ce déclin et la gravité de la situation et ses répercussions sur la viabilité de l’économie nationale, ainsi que sur la stabilité sociale.

Dans la même déclaration, l’Union a également appelé à « œuvrer pour fournir de nouvelles conditions de départ pour relancer l’économie en accélérant les grandes réformes économiques et en prenant toutes les mesures nécessaires pour stimuler le développement régional et soutenir tous les secteurs économiques, en particulier les plus fragiles ».

L’Union a dans ce sens estimé que « la formation d’un gouvernement de compétences indépendantes est la meilleure option imposée par les circonstances actuelles afin de commencer à faire face aux situations difficiles et complexes actuelles loin des calculs et des quotas étroits. »

Dans le même contexte, elle a appelé les différentes forces politiques nationales à faire de la sauvegarde et de la relance de l’économie la priorité la plus importante et à envisager la possibilité de suspendre les vacances parlementaires si nécessaire pour examiner les projets de loi qui ne peuvent plus tolérer les retards ou l’attente ».

« La Tunisie est capable de surmonter cette crise dangereuse, à condition que le calme soit respecté, que la sagesse et la responsabilité soient adoptées, en se concentrant sur les dossiers économiques et sociaux vitaux et en prenant les mesures nécessaires avant qu’il ne soit trop tard », ajoute le communiqué paru ce mardi 18 août 2020.

Commentaires: