Ilef n’a pas droit au manège : Le parc d’attraction s’explique

L’affaire a fait polémique. Une maman a diffusé en direct son témoignage dans le parc d’attraction Dahdah aux Berges du Lac où on a refusé à sa fille, ayant une apparence physique différente, d’avoir accès à certains jeux.

Ce vendredi 14 août 2020, la direction du parc d’attraction a brisé le silence pour s’expliquer. Intervenant sur les ondes de Mosaïque FM, un responsable a affirmé que certains jeux ne sont pas autorisés à certaines catégories d’enfants conformément aux dispositions de sécurité fixées par le constructeur.

Il a affirmé dans ce sens qu’Ilef est toujours la bienvenue dans ce parc d’attraction, mais certains jeux ne lui sont pas accessibles en vue de garantir sa sécurité.

Le témoignage diffusé en direct sur Facebook par sa maman, avait fait polémique. Ilef, un enfant différent a été interdit d’accéder aux jeux d’un manège au parc d’attraction Dahdah aux Berges du Lac.

Touchée, la maman n’a trouvé que les réseaux sociaux pou s’exprimer et dévoiler ces pratiques de ségrégation pratiquées contre l’enfant âgé à peine de 3 ans.

Toujours selon le témoignage en question, les agents de ce parc, très connu en Tunisie, ont interdit l’enfant rien que pour sa différence physique. « Ces enfants n’ont pas le droit d’accéder à tous les jeux », lui a lancé la direction de ce parc.

« Ils lui ont rendu service et lui ont proposé d’accéder à la trampoline, comme si c’était un privilège pour ma fille », a-t-elle expliqué. Elle, qui affirme avoir porté plainte pour garantir les droits de tous les enfants, peu importe leur différence.

Commentaires:

Commentez...