Accord UAE-Israël : Quelle sera la position de Kais Saied ?


Israël et les Emirats arabes unis ont signé ce jeudi 13 août sous l’égide des Etats-Unis un « accord de paix historique », permettant à ces deux pays de normaliser leurs relations. Un nouveau rebondissement au Moyen-Orient ayant suscité de nombreuses réactions internationales.

Les Palestiniens ont dénoncé fortement cet accord, estimant qu’il s’agit d’une trahison à leur cause. En Tunisie, aucune position officielle n’a été jusque-là annoncée, mais c’est notamment celle du président de la République qui se fait attendre le plus.

Lui qui a fait de la cause palestinienne un point fort dans sa campagne électorale devra en effet exprimer, par la voie de sa diplomatie, sa réaction quant à un tel rebondissement de taille.

Lors des débats présidentiels, Kais Saïed avait déclaré qu’il est contre la normalisation avec l’Etat sioniste et qu’il considère que le terme en soi trop faible, puisque celui qui collabore avec le peuple sioniste assassin doit être condamné pour « haute trahison ».

Sur son compte Twitter, le président américain Donald Trump a annoncé ce qu’il appelé « un accord de paix historique » entre Israël et les Émirats arabes unis.

Il s’agit d’une «percée spectaculaire», a commenté Donald Trump, qualifiant cette normalisation d’«accord de paix historique entre nos deux grands amis». A première vue, il s’agirait d’une normalisation officielle des relations entre les deux pays.

L’accord prévoit notamment qu’Israël suspende l’application de sa souveraineté sur plusieurs zones de Cisjordanie dont il évoquait l’annexion, ont précisé à Reuters plusieurs responsables de la Maison blanche.

Commentaires: