L’accord Israël-UAE suspend les plans d’annexion de territoires palestiniens

CP : Reuters

Netanyahu qui a toujours cherché à construire des colonies sur des terres palestiniennes qui lui permettrait d’annexer de larges pans de la Cisjordanie occupée, a cédé son rêve au profit d’un « accord historique » de normalisation des relations avec les Emirats Arabes Unis. C’est en tout cas le point le plus fort qui ressort de cet accord annoncé par le président américain Trump. Donc conclusion : une normalisation des relations avec l’un des plus importants pays arabes contre la suspension des plans d’annexion.

L’information a été confirmée ce jeudi 13 août par plusieurs agences de presse mondiales, dont notamment Reuters qui cite des responsables américains ayant confirmé que ces plans ont été en effet suspendus.

Le premier journal israélien Haaretz, qui cite également des responsables au sein de la Maison blanche, affirme que Israël a accepté de suspendre ses plans d’annexion contre cette normalisation des relations.

Selon la maison blanche, cet accord prévoit également des investissements, des programmes d’échange économiques et culturels mais aussi des liaisons aériennes direct et des accords touristiques. L’accord « historique » stipule également une coopération médicale pour lutter contre le coronavirus.

Pour les Palestiniens, qui comptent depuis longtemps sur le soutien arabe dans leur lutte pour l’indépendance, cette annonce a été à la fois une victoire et un revers. Alors que l’accord de jeudi met fin ou suspend les plans d’annexion israélienne, les Palestiniens ont à plusieurs reprises exhorté les gouvernements arabes à ne pas normaliser leurs relations avec Israël.

Des responsables israéliens ont annoncé que ce premier pas pourrait ouvrir la porte à d’autres pays arabes pour normaliser leurs relations avec Israël.

Commentaires: