Pourquoi l’idée d’un gouvernement de technocrates n’est pas viable, selon Ennahdha

Le porte-parole officiel du mouvement Ennahdha, Imed Khemiri, a exprimé, ce mercredi 12 août 2020, son point de vue et celui de son parti à propos du gouvernement de technocrates que veut mettre en place le chef de gouvernement désigné Hichem Mechichi.

Dans une déclaration sur les ondes de Shems fm, Imed Khemiri a indiqué « qu’on ne peut pas construire une démocratie sans partis » ajoutant que « le régime politique est le choix du peuple dans la Constitution de 2014 ».

Il a ajouté que « les gouvernements indépendants ou de compétences indépendantes n’ont pas de base partisane ou populaire et que par conséquent, ce sont des gouvernements faibles » car « un gouvernement sans soutien partisan se trouvera en difficulté au niveau du soutien politique et parlementaire, et même au niveau extérieur, en ce qui concerne la recherche des finances ».

C’est pour ces raisons qu’il y a « une nécessité de former un gouvernement soutenu par des partis politiques sur la base des résultats des élections de 2019 », ajoutant que « la plupart des partis politiques qui se sont concertés avec Hichem Mechichi, adoptent la même position qu’Ennahdha ».

Imed Khemiri a, par ailleurs indiqué que « le mouvement Ennahdha ne prend pas à la légère le recours aux élections, précisant qu’il s’agit de la solution constitutionnelle et légale.

Commentaires:

Commentez...