Emigration irrégulière vers l’Italie : 80 migrants arrêtés en une nuit

Alors que l’Italie a réactivé son processus d’expulsion des migrants irréguliers tunisiens, les unités de la Garde Nationale ont déjoué, dans la nuit du 10 au 11 août, sept tentatives d’émigration irrégulière vers les côtes italiennes et arrêté 80 personnes.

Selon le porte-parole de la direction générale de la Garde nationale le Colonel-Major Houssem Jebabli, les 80 migrants arrêtés, âgés entre 17 et 41 ans, seront l’objet mesures judiciaires comme l’a ordonné le parquet.

Par ailleurs, quatre de ces migrants arrêtés font l’objet de mandat de recherche, a ajouté Houssem Jebabli.

Lors de ces opérations effectuées sur tout le territoire tunisien, les unités de la Garde nationale ont également saisi six embarcations et une somme d’argent en devises.

Selon les chiffres du Forum tunisien des droits économiques et sociaux, plus de 4100 Tunisiens ont émigré irrégulièrement en Italie au cours du seul mois de juillet. De son côté, l’Italie a décidé d’expulser désormais tout citoyen tunisien qui entrera en Italie irrégulièrement.

Le processus d’expulsion a commencé ce lundi 10 août avec un rythme de 80 rapatriements par semaine.

Commentaires:

Commentez...