Maghzaoui : « Le gouvernement de compétences sans garanties de succès »

Les réactions à l’annonce surprenante du chef du gouvernement désigné portant sur la formation d’un gouvernement indépendant, se poursuivent.

« Le gouvernement de compétences indépendantes n’a pas toutes les garanties nécessaires pour réussir. Ce gouvernement va ressentir la peur d’une éventuelle dissolution du parlement même si ce dernier lui accorde sa confiance », a averti, dans ce sens, Zouheir Maghzaoui, député du bloc démocratique et secrétaire général du mouvement Echaâb.

Reçu, mardi, au palais de Dar Dhiafa à Carthage, par Hichem Mechichi, chef du gouvernement désigné, Maghzaoui a exprimé ses doutes quant à la réussite du gouvernement non-partisan et sa capacité de faire passer facilement des projets de loi à l’ARP.  » L’idée d’un gouvernement entièrement indépendant des partis n’est pas applicable sur le terrain « , a-t-il estimé, cité par l’agence TAP.

A ce propos, il a mis en garde contre l’annulation du rôle des partis politiques, soulignant qu’il faut distinguer entre des partis militants et d’autres à l’origine de la crise politique qui secoue actuellement le pays.

Après avoir annoncé sa décision de former un gouvernement de compétences nationales indépendantes, le chef du gouvernement désigné Hichem Mechichi a de nouveau rencontré les partis politiques dans le cadre des concertations autour de ce futur gouvernement. L’objectif étant, selon ses dires, de se concerter sur le programme du nouveau gouvernement.

Commentaires: