Tunisie : 1000 cas de fraude enregistrés durant la première session du bac

Le directeur général des examens au sein du ministère de l’Education, Omar Ouelbani, a révélé, ce vendredi 24 juillet 2020, que mille cas de fraude ont été enregistrés durant la session principale du baccalauréat 2020.

Il a souligné, à titre d’exemple, dans une déclaration à l’agence TAP, ce vendredi 24 juillet 2020, que les copies de certains candidats, présentaient une similitude sur le plan de la rédaction.

Lors du point de presse au cours duquel il a présenté les résultats du bac, le ministre de l’Education, Mohamed Hamdi a indiqué que la majorité des cas de fraude ont été découverts dans les centres de correction et non pas dans les centres d’examen.

Il a ajouté que le ministère avait pris des dispositions contre toute personne impliquée (candidat ou intermédiaire) tout en signalant que les sanctions seront sévères à l’encontre des candidats en infraction à la loi, en annulant les résultats de la session actuelle avec une interdiction d’inscription pouvant aller jusqu’à 5 ans.

Certaines parties ont été également traduites devant la justice pour avoir accordé un appui et un soutien à quelques candidats, a ajouté le ministre, rappelant que des commissions spéciales d’enquêtes ont assuré le contrôle et ont relevé les tentatives de triche et de fraude.

Commentaires: