Prochain Chef du gouvernement : Fadhel Abdelkefi proposé par six partis et coalitions

Les partis, blocs parlementaires et coalitions ont soumis leurs propositions de la personne considérée comme la plus apte à former le prochain gouvernement.

La présidence de la République avait fixé à minuit de la soirée du jeudi 23 juillet, comme dernier délai d’envoi des correspondances.

Beaucoup de noms de personnalités ont été évoqués et circulent… Ces mêmes noms reviennent à chaque fois qu’il a été question de former un nouveau gouvernement.

On parle de Hakim Ben Hammouda, Mongi Marzouk, ou encore Fadhel Abdelkefi. Ce dernier a d’ailleurs été proposé par cinq partis et coalitions à savoir Ennahdha, Qalb Tounes, Tahya Tounes, le bloc national et le mouvement de la Tunisie en avant.

Les députés démissionnaires de Tahya Tounes, à savoir Mabrouk Korchid, Kamel Aouadi et Ayachi Zammel ont également proposé Fadhel Abdelkefi en plus de Ghazi Chaouachi et Khaled Kaddour.

D’autres noms ont également été proposés comme Sonia Ben Cheikh, Wadii Jari, Mohamed Hamdi, Mohamed Abbou Mohamed Khayyem Turki, Safi Saied, Lotfi Mraihi ou encore Ghazi Jeribi.

L’ancien ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale avait été condamné par contumace à la prison et à payer une 1,8 million de dinars en 2014 dans le cadre d’un procès intenté par la Douane Tunisienne à cause de transfert d’argent suspect en 2017.

Deux ans plus tard, la cour de cassation avait tranché en sa faveur.

Liste des candidats par parti et par bloc :

  • Ennahdha : Fadhel Abdelkefi, Khayam Turki
  • Qalb Tounes : Fadhel Abdelkefi, Khayam Turki
  • Courant démocrate : Mohamed Abbou, Mohamed Hamdi, Ghazi Chaouachi
  • Tahya Tounes : Fadhel Abdelkefi, Khayam Turki, Hakim Ben Hammouda, Wadii Jarii, Sonia Ben Cheikh
  • Bloc national : Ridha Charfeddine, Hatem Mliki, Fadhel Abdelkefi et Hakim Ben Hammouda
  • Tunisie en avant: Fadhel Abdelkefi, Hakim Ben Hammouda, Khaled Kaddour
  • La voix des agriculteurs : Safi Saïd, Mongi Hamdi, Fethi Zouhair, Ghazi Chaouachi, Sonia Ben Cheikh
  • Les députés démissionnaires de Tahya Tounes ( Mabrouk Kourchid, Ayachi Zemmel et Kamel Aouadi) : Fadhel Abdelkefi, Ghazi Jribi et Khaled Kaddour
  • Union populaire Républicaine : Lotfi Mraïhi

Commentaires:

Commentez...