30 juillet, plénière consacrée à la motion de censure contre Ghannouchi

Le bureau de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a décidé de fixer le 30 juillet prochain comme date de plénière portant sur le vote de motion de censure contre le président du parlement Rached Ghannouchi.

A l’issue d’une polémique et de divergences au sein du bureau de l’ARP portant sur d’éventuelles irrégularités concernant la motion, Rached Ghannouchi s’est porté volontaire pour tenir cette plénière et a décidé, selon ses dires, d’affronter la volonté des députés.

hier jeudi 23 juillet, le président du bloc de la réforme à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Hssouna Nasfi s’est dit confiant concernant le retrait de confiance à Ghannouchi d’autant plus que « tous les indicateurs sont positifs ».

La motion de censure visant le président de l’ARP et ses deux vice-présidents a été déposée au bureau d’ordre, jeudi 16 juillet 2020 avec les 73 signatures nécessaires pour soumettre cette motion.

Selon le règlement intérieur de l’ARP, pour retirer la confiance au président de l’Assemblée des représentants du peuple, un tiers des députés peuvent solliciter un vote pour ce faire, et si une majorité de 109 est obtenue, le président du Parlement est destitué.

Commentaires:

Commentez...