Rachat de l’OM : Poursuivi en justice, Ajroudi contre-attaque

Celui qui s’est déclaré être intéressé par le rachat du club français, l’Olympique de Marseille, continue de faire la Une des journaux français. L’homme d’affaires franco-tunisien Mohamed Ayachi Ajroudi, poursuivi en justice par l’OM, répond à l’assignation qui lui a été envoyée.

Hier, mardi 21 juillet 2020, l’Olympique de Marseille a, en effet, annoncé son intention de lancer une action en justice contre les deux hommes d’affaires Ayachi Ajroudi et Mourad Boudjellal, coupables, selon le club, de mener une campagne de déstabilisation de l’Olympique de Marseille.

Le club a souligné que son propriétaire Frank McCourt n’a aucune intention de céder l’OM à ces deux hommes d’affaires et entend bien les faire condamner, indique l’OM dans un communiqué.

Visé par cette assignation, Mohamed Ayachi Ajroudi crie, à son tour à la déstabilisation. Son avocat a réagi ce mercredi 22 juillet en indiquant, dans un communiqué que : « la direction actuelle de l’OM a lancé une campagne de presse dénigrante à l’encontre de Monsieur Mohamed Ayachi Ajroudi. Cette stratégie agressive fondée sur une assignation qui ne résiste pas à l’analyse et qui contient des contrevérités ne doit tromper personne ».

L’avocat assure que Mohamed Ajroudi est « un entrepreneur et homme d’affaires sérieux et respectable, passionné par l’OM » et révèle que les conseillers du propriétaire de l’OM, Frank McCourt, ont bien été contactés par Mohamed Ajroudi, ce que confirme la banque d’affaires Wingate.

« Ils veulent aller en justice ? C’est bien, on va se défendre », a assuré Mohamed Ajroudi à l’AFP.

Affaire à suivre !

Commentaires:

Commentez...