INLUCC – Conflit d’intérêts : Le procureur appelé à émettre des interdictions de voyage et des gels d’avoirs

L’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) a publié, ce dimanche 19 juillet 2020, un rapport dans lequel est évoquée l’affaire de conflit d’intérêts pour lequel est impliqué le chef du gouvernement démissionnaire, Elyes Fakhfakh.

L’INLUCC indique avoir transmis en date du 16 juillet 2020, au procureur de la République près du pôle financier un deuxième rapport étayé de nouveaux documents et preuves concernant la suspicion du conflit d’intérêts du chef du gouvernement.

L’instance précise que le rapport envoyé au procureur de la République au pôle judiciaire et financier détaille les marchés accordés par l’Etat au groupe de sociétés dont Elyes Fakhfakh détient des participations et évoque des soupçons de conflit d’intérêts, de corruption financière et administrative et d’évasion fiscale.

L’INLUCC précise, par ailleurs, que ce deuxième rapport vient compléter un premier rapport envoyé le 10 juillet 2020 et réclame, par conséquent, au procureur d’émettre des décisions d’interdiction de voyage et de gel des avoirs de certains suspects.

Ces suspects ont contre eux des éléments qui prouvent la transgression de la loi et des dépassements qualifiés de corruption, selon l’INLUCC.

Commentaires: