Qalb Tounes appelle à la formation d’un gouvernement d’union nationale


L’actuel paysage politique et parlementaire ressemble beaucoup plus à une scène de reglements de comptes politiques et de tiraillements qui mèneront nulle part.

C’est dans ce contexte de crise politique que le parti « Qalb Tounes » a appelé, hier samedi 18 juillet, à la formation d’un gouvernement d’union nationale, estimant que la personnalité la plus apte à former un gouvernement doit faire l’objet d’un consensus entre toutes les parties.

« A la lumière des circonstances difficiles et sans précédent auxquelles le pays est confronté aux niveaux économique, social et sanitaire, le prochain chef du gouvernement désigné doit bénéficier d’un large soutien politique », souligne le parti dans un communiqué à l’issue de la réunion de son bureau politique.

Dans ce contexte, Qalb Tounes a dit espérer que le président de la République, Kaïs Saïed, prenne en considération les résultats des concertations menées par le passé, en vue d’assurer la réussite du processus de désignation de la personnalité la plus apte à former un gouvernement.

Le parti a, en outre, appelé tous les acteurs politiques à apaiser les tensions, à faire prévaloir l’intérêt national et à amorcer un dialogue qui n’exclut aucune partie politique, dans le but de faire sortir le pays de la crise actuelle.

S’agissant de l’affaire de suspicion de conflit d’intérêt qui pèse sur le chef du gouvernement chargé d’expédier les affaires courantes, Elyes Fakhfakh, le bureau politique du parti a salué les travaux du Comité général des services de contrôle administratif et son impartialité pour dévoiler toute la vérité.

Commentaires: