Dégradation de la situation épidémiologique : Retour à la case départ à Sidi Bou Ali !

Illustration

Mise à jour 12h30

Réunie ce dimanche 19 juillet, une cellule de crise présidée notamment par le conseil municipal de Sidi Bou Ali a décidé de prendre plusieurs décisions au vu de la dégradation de la situation épidémiologique dans cette localité. En effet, suite à la détection de cinq cas de contamination locale au coronavirus, il a été décidé d’obliger le port de masques dans tous les établissements publics.

Il a été également décidé d’interdire les tasses de cafés et de recourir aux matériels en plastique et d’interdire le narguilé dans les différents cafés et restaurants.

La cellule de crise annonce également qu’elle va multiplier les opérations de dépistage pour contenir la propagation du virus.


Deux nouvelles contaminations locales ont été enregistrées à la localité de Sidi Bou Ali dans le gouvernorat de Sousse, où le nombre des cas locaux est porté à cinq.

Vu la dégradation de la situation épidémiologique à Sidi Bou Ali, une cellule de crise a été activée représentant notamment le pouvoir local qui s’apprête à se réunir ce dimanche 19 juillet en vue d’étudier la situation.

Dans une déclaration Jawhara FM, le président du conseil municipal de cette localité Ibrahim Bou Ali, a expliqué que cette cellule pourrait prendre des « mesures douloureuses », évoquant même la fermeture de tous les cafés, des restrictions sur les fêtes de mariage et les moyens de transport et sur les baignades.

Face à l’enregistrement de nouveaux cas locaux, et à la lumière des risques liés aux cas importés et à l’ouverture des frontières, certaines mesures peuvent être rectifiées, avait affirmé, vendredi 17 juillet, Nisaf Ben Alaya, directrice de l’observatoire national des maladies nouvelles et émergentes. Selon ses dires, les risques de propagation du coronavirus sur le sol tunisien sont toujours de mise, et la vigilance doit être accrue notamment si on rappelle que les frontières du pays sont ouvertes.  La responsable avait rappelé que le comité scientifique de lutte contre cette pandémie avait appelé à ce que l’ouverture des frontières soit faite tout en respectant les différents protocoles sanitaires.

Commentaires: