« Jamais sans mon rouge à lèvres » : Créative, la Toile s’indigne

Oeuvre de Fadoua Dagdoug

Les réseaux sociaux s’enflamment et défendent Meriem Bouaziz, enseignante de philosophie qui a été empêchée de surveiller les épreuves d’examen à cause d’une tenue jugée indécente par le responsable du centre d’examen.

C’est également le rouge à lèvres de l’enseignante qui a provoqué la réaction du responsable.

Réagissant en masse à ce fait-divers qui a vite fait de défrayer la chronique, les internautes ont publié des bouches fardées et toutes les nuances créatives du rouge à lèvres.

Une tendance qui anime la Toile et alimente une vague d’indignation déjà mobilisée après le jugement à une peine de six mois de prison de la jeune Emna Chargui.

 

Oeuvre de Ghalia Khadhar

 

Commentaires: