Tunisie : Elyes Fakhfakh annonce un prochain remaniement ministériel

Le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh a annoncé, ce lundi 13 juillet 2020, son intention de remanier son gouvernement. Une annonce faite à travers un communiqué publié aujourd’hui par la Présidence du gouvernement.

Dans ce communiqué, il est dit que « le chef du gouvernement a déployé, au cours des dernières semaines, moult efforts pour renforcer la coalition gouvernementale. Efforts qui ont été freinés par Ennahdha, le mouvement souhaitant modifier la forme et la méthode de travailler du gouvernement… »

Voilà ce qui est dit en substance dans ce communiqué qui critique ouvertement Ennahdha pour avoir voulu affaiblir et perturber l’action et la stabilité du gouvernement alors « qu’Ennahdha avait accepté d’être membre de la coalition gouvernementale et avait signé le document contractuel allant dans ce sens ».

Le communiqué ajoute que l’appel à former un nouveau gouvernement est « une violation du contrat politique qui lie Ennahdha aux autres partis et au chef du gouvernement, « ne laissant aucun doute sur les intentions d’Ennahdha (…) ». Le communiqué ajoute que « qu’Ennahdha a exploité l’affaire du conflit d’intérêts dans laquelle est impliqué Elyes Fakhfakh pour faire valoir ses intérêts partisans étroits ».

Au vu de tous ces éléments et ces évènements, il a donc été décidé d’opérer un remaniement ministériel, annonce le communiqué qui vient contrecarrer le dessein d’Ennahdha d’entamer des négociations afin de changer le chef du gouvernement.

A voir le ton utilisé par le communiqué, on comprend que la guerre est bel et bien déclarée entre Ennahdha et Elyes Fakhfakh. Ce remaniement pourrait même être une manière de se débarrasser définitivement des ministres nahdhaouis.

Le remaniement sera annoncé dans les prochains jours, conclut le communiqué.

Commentaires: