Pupi, le chat tunisien qui a traversé la Méditerranée, adopté par une Italienne !

Pour la deuxième fois en un mois, un chat tunisien a atteint les côtes italiennes sur un bateau de migrants irréguliers, le 1er juillet 2020.

Le chat, nommé « Pupi » à son arrivée, a passé les premiers jours au centre d’accueil, avec le migrant qui l’a amené de Tunisie, puis il a été transféré au service vétérinaire municipal comme l’exige le protocole sanitaire.

Selon des sources italiennes, après examen par le vétérinaire, il s’est révélé en bonne santé ne présentant aucun symptôme de maladie infectieuse. Cependant, Pupi devra subir une quarantaine de six mois car il provient d’une zone considérée par les autorités italiennes comme « à risques liés au monde animal ».

Une femme résidant sur l’île s’est portée volontaire pour adopter le chat et l’accueillir chez elle durant toute la période de quarantaine.

En juin, une histoire similaire avait été rapportée : un chat migrant était arrivé à Lampedusa avec un migrant clandestin tunisien qui l’avait croisé quelques instants avant son départ vers les côtes italiennes. 

« Je ne pouvais pas l’abandonner. Il avait déjà été abandonné une fois et je n’avais pas envie de le laisser seul une autre fois », avait expliqué, le jeune tunisien aux responsables italiens, rapporte dans ce sens Rai News.

Commentaires:

Commentez...