Douze plaintes déposées par Mabrouk Korchid contre Imed Daïmi

Imed Daïmi

Le tribunal de première instance de Tunis a condamné l’ancien chef du cabinet présidentiel, Imed Daïmi, par contumace, dans le cadre d’une affaire de diffamation.

Le député et ancien ministre Mabrouk Korchid a confirmé que 12 plaintes ont été déposées contre l’ancien député Imed Daïmi.

Cinq plaintes remontent à 2019 et sont toujours en cours alors que sept affaires ont été déposées en 2020, liées à la corruption, à la diffamation et au contrôle du système judiciaire. Parmi ces affaires, figure celle pour laquelle Daïmi a été condamné à payer 5 mille dinars.

Sur son compte Facebook, Korchid a publié, ce mercredi 8 juillet 2020, une décision de justice condamnant Daïmi pour diffamation, mensonge, fausse allégation et propagation de rumeurs contre sa personne.

Commentaires: