Al Kamour II : Vers le blocage de tous les sites de production de pétrole

Archives

La coordination du sit-in Al-Kamour a décidé d’opter pour l’escalade, on se dirige bel et bien vers un sit-in Al Kamour II dans les sites de production pétroliers.

En effet, sur sa page Facebook, la coordination précitée a annoncé qu’elle a décidé d’organiser un nouveau sit-in dans les sites de production de pétrole en signe de protestation contre la non application des accords conclus avec l’Etat. On annonce également qu’il a été décidé de bloquer tous les sites de production jusqu’à la résolution de cette crise.

D’ailleurs, selon la Radio Tataouine, des dizaines de jeunes protestataires ont deja commencé à affluer vers les sites de production pour organiser leur si-tin.

Après quelques jours de calme, la tension a regagné la ville de Tataouine, où les représentants de ce mouvement de protestation avaient fixé un ultimatum de 48h au gouvernement pour programmer une date à un conseil ministériel portant sur ce dossier.

Après avoir appelé à démettre le gouverneur de Tataouine, les représentants du sit-in Al-Kamour ont menacé d’observer une escalade des protestations si leur revendications ne seront pas satisfaites.

Tataouine a retrouvé son calme après plusieurs jours émaillés de protestations et d’affrontements avec les forces de sécurité en début de la semaine dernière.

Une réunion ministérielle s’est tenue dans ce cadre,vendredi 26 juin 2020, au palais de la Kasbah consacrée à l’examen de la question du développement à Tataouine.

Il a été question des principales mesures qui seront prises pour une approche répondant aux besoins de développement dans la région ». Ainsi, une équipe a été chargée d’étudier les décisions et les mécanismes pratiques qui seront soumis à l’approbation du conseil ministériel prévu la semaine prochaine sur ce sujet.

Commentaires:

Commentez...