Beach clean, une campagne pour réduire les déchets marins

L’Institut National des Sciences et Technologies de la mer (INSTM) a décidé de lancer une campagne, baptisée « Beach Clean » avec l’objectif annoncé de réduire les déchets marins sur les plages de la Méditerranée.

« Beach Clean » est placé sous le thème « Des plages plus propres dans toute la Méditerranée » et s’inscrit dans le cadre du projet Common, un réseau de gestion et de surveillance côtières pour la lutte contre les déchets marins en mer Méditerranée financé par l’Union européenne.

Cette campagne va toucher cinq régions en Tunisie dont l’île Kuriat à Monastir et se poursuivra jusqu’au 30 septembre 2020. Sur un plan plus global, le projet Common, se penche également sur l’Italie et le Liban pour intervenir face à l’urgence des déchets marins sur les plages méditerranéennes.

Elle a pour objectif de favoriser un dialogue productif avec les opérateurs touristiques et les citoyens pour une gestion correcte des déchets et une prise de conscience des conséquences d’abandon des déchets.

Les 22 pays méditerranéens, avec plus de 450 millions d’habitants peuvent générer jusqu’à 760 kg de déchets solides par habitant chaque année, selon l’INSTM.

Commentaires: