Arrestation de sept cadres de Tunisair suspectés de corruption

Sept anciens et actuels cadres de la compagnie Tunisair, suspectés de corruption, ont été arrêtés et placés en garde à vue, ce mercredi 1er juillet 2020 sur décision du ministère public.

Le chef de l’unité de l’information et de la communication et procureur adjoint du tribunal de première instance de Tunis, Mohsen Dali, a indiqué à l’agence TAP que cette décision a été prise après que le pôle judiciaire économique et financier ait pris en charge une affaire datant de 2018.

Cette affaire a éclaté suite à une plainte déposée par l’ancien ministre des Transports, et suite aux rapports et plaintes déposés par la suite concernant des soupçons d’abus et de corruption financière à Tunisair technics, et l’achèvement des premières investigations.

Par ailleurs, le pôle judiciaire et financier et économique a récemment reçu une plainte du ministère du Transport et de la Logistique pour demander l’ouverture d’une enquête judiciaire contre six hauts responsables de la compagnie Tunisian Airlines, dont un ancien responsable de la compagnie, en plus de tous ceux dont les noms seront révélés dans l’enquête.

Cette plainte a été déposée au vu des résultats des missions effectuées par l’inspection générale du ministère des Transports, en rapport avec des dépassements à Tunisair Technics concernant un dossier de réparation de six réacteurs d’avions, rappelle la TAP.

Commentaires: