Aucun pays ne sera autorisé à mener des opérations militaires à partir de la Tunisie, réaffirme Hazgui

Le ministre de la Défense nationale, Imed Hazgui, le réaffirme de nouveau. « La Tunisie ne permettra à aucune partie étrangère d’utiliser le territoire tunisien pour des opérations militaires extérieures », a-t-il répété ce vendredi 26 juin 2020 en allusion aux récentes informations stipulant que des puissances étrangères comme la Turquie et les Etats Unis s’apprêtent à utiliser le sol tunisien pour y stationner, ou servir de relais en direction de la Libye.

Il a précisé, lors d’une visite effectuée aux sites militaires de Borma et Remada limitrophes des frontières libyennes et algériennes, dans le cadre des célébrations du 64ème anniversaire de la création de l’armée, que « la Tunisie soutient la légitimité en Libye et appuiera une solution politique dans ce pays », réitérant « le refus de toute ingérence militaire dans la région ».

Il a, par ailleurs, appelé à la nécessité de renforcer les capacités de l’armée, pour mieux contrôler l’ensemble des champs terrestres, maritimes et aériens du pays, rappelant, au passage, que « la Tunisie soutient une solution politique en Libye, et rejette toutes les formes de présence militaire dans la région ».

Commentaires:

Commentez...