STEG : Vers un nouveau mode de paiement des factures

La crise du coronavirus semble avoir poussé l’administration tunisienne à mettre en place des systèmes électroniques et digitaux pour faciliter notamment ses procédures. Largement critiquée pour ses modes de paiement des factures à l’issue de la récente crise sanitaire, la STEG a promis de revoir toutes les procédures de paiement dans l’objectif de les améliorer.

En effet, c’est dans ce cadre que la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) est en train de développer un nouveau mode de paiement des factures d’électricité et du gaz, à travers les Distributeurs Automatiques de Billets (DAB). Cette initiative est lancée dans le cadre d’une coopération avec les institutions bancaires et la Société Monétique Tunisie (SMT), a déclaré, hier mardi 23 juin, le PDG de la STEG, Mohamed Ammar, dans une interview accordée à TAP.

Toujours dans le cadre de l’amélioration des services de la société, le PDG de la STEG a fait savoir qu’elle envisage de lancer son nouveau site électronique interactif et simplifié, avant la fin de l’année en cours. « Ce site permettra aux clients d’enregistrer les numéros de leurs compteurs pour connaître leurs consommations réelles. Ceci pourrait aider à instaurer plus de confiance et de transparence entre les clients et la STEG », a-t-il encore expliqué.

Le responsable a rappelé que la société n’a pas procédé à l’augmentation des tarifs de l’électricité et du gaz, bien que cette augmentation soit prévue par le budget de l’exercice de 2020. La dernière augmentation de ces tarifs remonte à juin 2019, a-t-il rappelé.

Environ 60% des clients de la STEG reçoivent, via le service sms, des messages concernant la valeur des factures et les délais de paiement, selon le premier responsable de la STEG, qui confirme que la tendance au paiement des factures en ligne a été renforcée durant le confinement sanitaire.

Commentaires:

Commentez...