Un parti au gouvernement accusé par Bhiri d’inciter à affronter les forces de sécurité

Dans une déclaration faite sur les ondes de la radio Mosaique fm ce lundi 22 juin 2020 Noureddine Bhiri, président du bloc parlementaire d’Ennahdha a accusé un parti politique d’incitation à la violence.

Noureddine Bhiri a indiqué, en marge de la réunion de son bloc avec le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh, qu’un parti politique, sans le nommer, qui fait partie de la coalition gouvernementale est en train d’inciter les citoyens à affronter les forces de l’ordre à Tataouine, Kebili et d’autres régions.

Il a indiqué avoir alerté Elyes Fakhfakh à ce sujet et a appelé à ce qu’une enquête soit ouverte afin de prendre les mesures nécessaires.

Rappelons qu’à Tataouine, des affrontements ont lieu depuis hier entre des protestataires et les forces de l’ordre.

Commentaires:

Commentez...