Agression de migrants tunisiens: Le policier italien suspendu

L’affaire de l’acte raciste perpétré contre des migrants tunisiens en Italie continue de prendre le l’ampleur.

Après l’ouverture d’une enquête par le parquet italien d’Agrigente, les autorités italiennes ont également décidé d’écarter le policier impliqué dans cette affaire.

A en croire Majdi Korbai, député d’Attayar à l’ARP, le policier italien apparu dans la vidéo de demandant à deux jeunes Tunisiens de se gifler mutuellement a été suspendu de ses fonctions.

Hier, dimanche,l’ambassadeur de Tunisie à Rome Moez Sinaoui a déclaré à l’agence TAP qu’il a contacté le chef de cabinet du ministre de l’intérieur italien qui lui a exprimé son regret pour cet incident, le qualifiant d’acte individuel et une faute professionnelle grave.

Sinaoui a indiqué qu’il a exprimé au responsable italien sa forte indignation et sa dénonciation de l’acte honteux et irresponsable commis par l’agent de sécurité italien en violation des droits de l’homme et des conventions et traités internationaux.

Commentaires: