Première candidature de la Tunisie à la Cour pénale internationale

La Tunisie va présenter, pour la première fois, un candidat à la Cour pénale internationale. Il s’agit de Haykel Ben Mahfoudh, professeur de droit international public à l’Université tunisienne.

A cette occasion, le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, a accueilli, ce jeudi 18 juin 2020, au Palais du gouvernement, à la Kasbah, le candidat de la Tunisie pour lui réitérer son soutien absolu à la première candidature tunisienne depuis la création de la CPI.

A cette occasion, Elyes Fakhfakh, a souligné la nécessité de tout mettre en oeuvre pour garantir la réussite de ce processus.

Haykel Ben Mahfoudh, ancien expert conseiller auprès du Centre pour le Contrôle démocratique des forces armées à Genève (DCAF) a d’ailleurs présenté au chef du gouvernement les grandes lignes du processus de candidature ainsi que le programme de travail et le plan de promotion du dossier de candidature tunisienne.

Commentaires: