Numérisation : 70% des documents officiels seront « supprimés » en 2020

Malgré ses graves répercussions, la crise du coronavirus a induit quelques changements positifs. En Tunisie, la numérisation en est le fruit.

Le ministre des Technologies de la communication et de la transformation digitale, Mohamed Fadhel Kraiem, a rappeler que plusieurs décrets ont été émis lors de cette crise concernant la numérisation à l’instar de l’identifiant unique, l’échange d’informations entre les ministères et l’abandon de certains documents officiels.

Dans ce sens, il a indiqué qu’entre 60 et 70% des documents officiels seront « supprimés » en 2020 pour faciliter les procédures administratives, et ainsi faciliter la vie des citoyens. L’objectif, selon lui, est d’abandonner ces documents en entier en 2021.

Invité ce mardi 16 juin 2020 sur Express fm, il a estimé que la crise a prouvé que la Tunisie compte de nombreuses compétences dans le domaine numérique qui sont en mesure d’apporter des solutions.

Dans le même contexte, le ministre a annoncé «Tech for Tunisia», à travers laquelle un comité mixte comprenant les secteurs public et privé et la société civile se concentrera sur la mise en place de solutions sur la numérisation dans plusieurs secteurs tels que la santé, le volet social et les transports

Commentaires:

Commentez...