Tunisie : Les partis politiques appelés à communiquer leurs états financiers

Le ministère des droits de l’Homme et de la relation avec les instances constitutionnelles et la société civile a appelé ce vendredi 12 juin, les partis politiques à régulariser leur situation administrative en soumettant leurs rapports actualisés aux autorités compétentes.

Un délai d’un mois, à compter d’aujourd’hui, a été accordé aux partis politiques n’ayant pas encore régularisé leur situation administrative, a-t-on précisé dans un communiqué rendu public.

Les partis devront soumettre, aux structures concernées, les rapports des commissaires de leurs comptes au titre de l’année 2018, dans les délais impartis, a souligné le ministère.

Selon le département des droits de l’Homme, les états financiers doivent être publiés dans l’un des organes de presse écrite et dans le site officiel du parti, le cas échéant. Le ministère a réitéré la nécessité de choisir les commissaires aux comptes, selon les critères prévus dans l’article 6 du décret-loi n°2011-87.

 

Commentaires:

Commentez...