Alcool frelaté : Le directeur général d’une société privée placé en détention

Le directeur général d’une société privée chargée de distribuer l’eau de Cologne a été placé en détention, dans le cadre de l’affaire de l’alcool frelaté.

Le substitut du procureur de la République et porte-parole du tribunal de première instance de Tunis, Mohsen Dali a fait savoir que la personne en question distribuait l’eau de Cologne aux vendeurs au détail liés à l’affaire.

Il a ajouté, ce vendredi 12 juin 2020, sur Shems fm, que le pôle judiciaire économique et financier avait pris en charge l’affaire vu l’existence de soupçons de corruption financière.

Il existe également des doutes entourant les matières premières de l’eau de Cologne, dont la composition aurait été modifiée ou expirée puis vendue au public.

Mohsen Dali a également souligné la possibilité de soupçons de pots-de-vin.

L’eau de Cologne a causé, ces derniers jours à Kairouan, la mort de 7 personne et la cécité de 3 autres alors que le nombre de cas d’intoxication s’établissait à 66 dont 8 dans un état critique. Le 4 juin 2020, un homme âgé de 49 ans, est décédé à Sidi Bouzid après avoir bu de l’eau de cologne.

Le juge d’instruction a émis, le 27 mai, un mandat de dépôt contre « 4 personnes impliquées dans l’affaire de l’intoxication collective au Méthanol à Kairouan alors qu’une cinquième a été maintenue en liberté.

Commentaires:

Commentez...