« Excuses de la France à la Tunisie » : Rejet de la motion d’Al-Karama

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a rejeté dans la nuit de mardi 9 à mercredi 10 juin 2020 la motion présentée par le bloc de la coalition Al-Karama, demandant officiellement à la France de présenter des excuses à la Tunisie pour les crimes commis pendant et après la colonisation.

La motion n’a recueilli que 77 voix pour, 5 voix contre et 46 abstentions. Car pour être adoptée, une motion doit recueillir au moins 109 élus.

Suite au rejet de la motion, le parti d’Ennahdha a publié un communiqué dans lequel il exprime son refus catégorique et sa condamnation de toutes les formes de colonisation.

Il a également exprimé son inquiétude quant à la proposition d’initiatives aussi importantes et délicates sans coordination avec les différentes institutions de l’Etat concernées par la politique étrangère.

Selon le même communiqué, Ennahdha souligne l’importance de la coordination avec le président de la République quant il s’agit d’initiatives qui relèvent de ses prérogatives et de sa spécialité, et surtout dans les circonstances exceptionnelles actuelles.

Commentaires: