Tunisie : Baisse de 90% des activités des concessionnaires automobiles

Le secteur de l’automobile représente, aujourd’hui, 15.000 emplois en Tunisie. La crise du coronavirus a lourdement impacté ce secteur si l’on en croit Ibrahim Debache, président de la chambre syndicale des concessionnaires automobiles relevant de l’UTICA.

Dans une déclaration accordée à la radio Mosaique fm, ce mardi 9 juin 2020, il a indiqué que le secteur est dans une situation difficile en raison de la Covid-19, révélant une diminution de plus de 90% de l’activité des concessionnaires automobiles en Tunisie.

Il a souligné que toutes les ventes et les commandes ont été stoppées ou reportées durant le confinement ce qui a engendré des problèmes au niveau des stocks et de l’approvisionnement. Cela a entraîné la formation d’un stock compris entre 10.000 et 15.000 voitures en plus du stock précédent.

Tout cela a engendré des frais financiers supplémentaires pour les concessionnaires et a donc incité un certain nombre de concessionnaires à annoncer des offres incitatives et des réductions de prix pour attirer le client.

Rappelons qu’en Tunisie, les ventes de voitures neuves est en baisse depuis deux ans (-35%) et que la crise sanitaire a aggravé cette situation. Il y a un mois, le porte-parole de la Chambre syndicale des concessionnaires automobiles, Mehdi Mahjoub, annonçait, par ailleurs, que les prix des véhicules pourraient connaitre une baisse de 4 à 5%.

Il signalait, par ailleurs, que durant la période de quarantaine globale, les pertes totales du secteur étaient estimées à 10 millions de dinars et à l’heure où en période normale entre 4000 et 5000 voitures sont vendues par mois, seulement 121 voitures ont été vendues au cours du mois et demi de la quarantaine globale.

Commentaires: