Sousse : Un chef de service redirige les patients vers la clinique de sa femme !

Le médecin en question faisait tout son possible pour rediriger les patients vers la clinique de sa femme. En effet, selon les parties syndicales de l’hôpital Farhat Hached à Sousse, un médecin a été suspendu à la suite d’une enquête ayant prouvé son implication dans une affaire de corruption.

Ce chef de service, dont le dossier a été transféré à la justice, a, toujours selon ces sources, essayé de retarder au maximum les rendez-vous des patients atteints de cancers et a essayé de maintenir l’appareillage de son service dans une situation de dysfonctionnement en vue de pousser les patients à se diriger vers la clinique de sa femme.

Selon une source syndicale citée par Jawhra FM, le médecin en question avait à plusieurs reprises proposé les services de cette clinique privée à ses patients de l’hôpital public sous prétexte que les appareils sont dysfonctionnels ou encore que les délais de rendez-vous sont trop longs.

Une enquête judiciaire a été ouverte à cet effet, alors que le concerné a été suspendu.

Commentaires: