Entrée en Tunisie : Même protocole pour les touristes, comme pour les Tunisiens

La question fait actuellement polémique. Alors que la grogne ne cesse de monter dans les rangs des Tunisiens à l’étranger, l’Etat assure qu’ils seront traités comme les touristes et qu’il n’y aura pas de deux poids de mesures au nom de la relance touristique.

Commentant cette éventuelle ségrégation entre les Tunisiens et les touristes à leur entrée en Tunisie, Nabil Bziouech, directeur général de l’Office national du tourisme tunisien (ONTT), a rejeté de telles accusations affirmant que le même protocole sanitaire sera appliqué à toutes les personnes qui veulent accéder au territoire tunisien.

S’exprimant sur les ondes d’Express FM, il a souligné le fait que les Tunisiens comme les touristiques appliqueront le même protocole et que les Tunisiens seront appelés seulement à prendre en charge les frais de leur confinement obligatoire d’une semaine.

Sauf que ce jeudi 4 juin, le président de la commission de quarantaine du ministère de la Santé, Mohamed Rabhi, a fait savoir que les Tunisiens rapatriés de l’étranger doivent être en possession d’un reçu de paiement pour leur séjour dans l’hôtel de quarantaine obligatoire avant d’embarquer dans l’avion d’évacuation.

Sur les réseaux sociaux le mouvement prend de l’ampleur jour après jour. « Menech Mrawhin », certains tunisiens ont déjà décidé de boycotter la destination cet été. Une colère qui s’explique notamment par les décisions des autorités portant sur la hausse des tarifs consulaires mais aussi sur l’obligation de soumettre les Tunisiens de retour de l’étranger à une semaine de confinement dans un hôtel à leur charge.

Sur Facebook, quelques groupes ont été créés depuis quelques jours regroupant plusieurs dizaines de milliers d’abonnés, en majorité des Tunisiens résidant à l’étranger, où ils s’échangent les informations, mais aussi les initiatives pour contrer ces nouvelles mesures. Principalement, le seul message qu’on peut retenir à travers les différentes publications c’est que des Tunisiens ont décidé de boycotter leur pays, cet été.

Commentaires:

Commentez...