Covid-19 : L’OMS annonce la reprise des tests avec la chloroquine

Une dizaine de jours après avoir suspendu les essais cliniques sur l’hydroxychloroquine, l’Organisation Mondiale de la Santé a changé d’avis en décidant d’autoriser, de nouveau, les tests avec la chloroquine.

« Il n’y a aucune raison de modifier le protocole des essais cliniques » concernant l’utilisation de la chloroquine et ses dérivés dans le traitement du coronavirus, a conclu l’OMS, prenant ainsi la décision de reprendre les essais cliniques qu’elle avait suspendus.

Rappelons que l’OMS avait décidé de lancer des tests pour trouver un traitement contre la Covid-19, fin avril. Ces derniers avaient ensuite été suspendus suite à des recommandations d’une revue médicale, The Lancet. L’organisation revient donc sur ses positions et reprend les essais.

Lors d’une conférence de presse donnée à Genève, l’OMS a expliqué cette reprise des essais en ayant constaté n’avoir vu « aucune différence dans la mortalité ».

Cette nouvelle devrait faire exulter le professeur Didier Raoult, qui milite pour l’utilisation de la chloroquine contre le coronavirus depuis le début de la pandémie. Le scientifique français a toujours contesté la décision de l’OMS de suspendre les essais cliniques sur la chloroquine.

En Tunisie, le traitement à la chloroquine des malades atteints de la Covid-19 a été suspendu dans tous les hôpitaux, avait annoncé le 27 mai, Jalila Ben Khalil, membre du comité permanent de lutte contre le coronavirus. Une décision qui intervenait suite aux déclarations de l’OMS par mesure de précaution.

L’OMS avait annoncé la suspension temporaire des essais cliniques avec l’hydroxychloroquine qu’elle mène avec ses partenaires dans plusieurs pays et ce, suite à la publication d’une étude, dans la revue médicale The Lancet jugeant inefficace, voire néfaste, le recours à la chloroquine ou à ses dérivés comme l’hydroxychloroquine contre la Covid-19.

Commentaires:

Commentez...