Club Africain : Younsi jette l’éponge, une AG le 15 juillet

Contesté au point d’être mis au banc des accusés et acculé à partir, le président du Club Africain, Abdessalem Younsi a finalement jeté l’éponge. Non parce qu’il a annoncé sa démission mais parce qu’il a été lâché par ses collaborateurs, membres du comité directeur du club.

Taoufik Ben Samir, Tarek Asmi, Khalil Mahjoub et Majdi Khelifi ont officiellement démissionné du comité directeur clubiste à la date du 2 juin 2020. Neuf démissions au total, qui obligent Abdessalem Younsi à partir.

Le comité directeur démissionnaire a, en outre, appelé à l’organisation d’une assemblée générale élective. Ainsi, une assemblée générale évaluative et une autre assemblée élective auront lieu le 15 juillet prochain.

Les démissions de Younsi et de son comité directeur ont été précipitées par les problèmes financiers et une situation devenue chaotique face aux litiges, le Club Africain étant menacé de graves sanctions par la FIFA s’il ne règle pas une enveloppe de 13 millions de dinars pour mettre fin à ses litiges.

Pour l’heure, la succession ne s’est pas manifestée même s’il existe la possibilité de mettre en place un comité élargi du club car le profil capable actuellement d’assumer cette responsabilité est introuvable. Des noms ont été évoqués mais aucune personnalité ne s’est pour l’heure déclarée intéressée par cette difficile mission de redressement.

Commentaires:

Commentez...