Mekki contredit Fakhfakh : « La Tunisie n’a pas surmonté la crise »

Alors que le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh l’avait annoncé depuis presque deux semaines, le ministre de la Santé Abdelatif Mekki en a décidé autrement en affirmant ce jeudi 28 mai, que la Tunisie n’a toujours pas surmonté la crise du coronavirus.

Des déclarations contradictoires qui prouvent une autre fois l’absence d’un discours unique au sein de cette situation épidémiologique.

En effet, tenant une conférence de presse pour revenir sur les développements de la situation, le ministre de la Santé a fait savoir ce jeudi 28 mai, que la Tunisie n’a pas surmonté la crise du coronavirus et qu’il est prématuré de penser l’après crise. « La Tunisie n’a pas surmonté la crise et nous appelons les Tunisiens à faire preuve de vigilance et à respecter les consignes et les dispositions sanitaires », a-t-il laissé entendre.

Mekki a même prévu une « deuxième vague de contamination face aux risques des cas importés si les Tunisiens ne se conforment pas aux dispositions ».

Pourtant, Elyes Fakhfakh, avait déclaré que la Tunisie est parvenue à surmonter la crise de nouveau coronavirus indiquant que le pays devra se pencher sur la phase post-coronavirus.

“toutes les indicateurs et les données confirment que notre approche face à la propagation du virus a été un succès », avait-il même souligné.

Commentaires: