Dans chaque gouvernorat, un centre d’examen provisoire sera aménagé pour les cas suspects

Le ministre de l’Education, Mohamed Hami, a annoncé qu’un centre d’examen provisoire sera consacré, dans chaque gouvernorat, aux cas suspects d’infection au coronavirus, parmi les candidats aux examens nationaux.

« Tous les moyens financiers et humains ont été mobilisés pour garantir une bonne reprise des cours pour les enseignants et élèves du baccalauréat ainsi qu’un passage des examens nationaux en toute sécurité en cette période de pandémie”, a-t-il déclaré à l’agence TAP.

Le nombre d’enseignants qui seront chargés de surveiller les examens nationaux a été multiplié pour garantir la distanciation physique.

Commentaires: