A cause du coronavirus, 430 mille Tunisiens ont perdu temporairement leur emploi

Plus de 400 mille Tunisiens ont jusque là perdu leur emploi à cause de l’épidémie du coronavirus.

La crise du coronavirus devrait entraîner une baisse du PIB tunisien de 46,4% au cours du deuxième trimestre 2020 (d’avril à juin).

Le secteur industriel sera le plus touché, en raison d’une baisse de la production de 52,7%, suivi du secteur des services (49%) puis de l’agriculture (16,2%), selon une étude réalisée par l’Institut Tunisien de la Compétitivité et des Etudes Quantitatives (ITCEQ)

Les mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie ont coûté à l’économie tunisienne une perte de croissance de l’ordre de 3,8% en un mois et de 11,6% pour une période de trois mois, ajoute la même source.

430 mille emplois perdus temporairement

La même étude a estimé le nombre d’emplois temporairement perdus à cause de la crise, à 430 milles sur la période de quarantaine de trois mois (jusqu’en juin 2020).

Cette étude, réalisée en coopération avec l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires, a estimé que les revenus des familles tunisiennes diminueraient en moyenne de 2,9% pour un mois de la crise et de 8,6% pour une période de trois mois.

« Les effets les plus importants sur les revenus ont été enregistrés auprès des familles vivant dans les zones urbaines de la Tunisie, tandis que les effets pour les familles concernées par l’activité agricole et d’autres composantes du système de l’industrie alimentaire, les répercussions ont été moins graves », ajoute-on.

Commentaires: