Tunisie : Un Aïd pas comme les autres !

Les Tunisiens fêtent cette année l’Aid al-Fitr dans des conditions peu ordinaires à cause de la pandémie du coronavirus. Pas de prière de l’Aid, pas de déplacements et surtout pas de visites entre familles, la situation épidémiologique l’exige.

Mais pour essayer de rendre ces circonstances et cette expérience sociale plus acceptables, le ministère des Affaires religieuses a chargé l’un des imams de la capitale, d’assurer la prière de l’Aid El Fitr, ce dimanche 24 mai 2020 qui a été diffusée sur la télévision et la radio nationales à partir de 7h30 du matin.

Dans un communiqué publié, hier samedi, le ministère des Affaires religieuses a indiqué que « cette décision exceptionnelle », s’inscrit dans le cadre de l’engagement à respecter les décisions du gouvernement de suspendre les prières collectives.

Par ailleurs, le ministère des Affaires religieuses a rappelé que la situation sanitaire liée au Coronavirus, autorisent d’accomplir cette prière de façon individuelle ou collective à la maison.

Commentaires: