Prévu en Tunisie, le 18ème sommet de la Francophonie officiellement reporté

Le 18e sommet de la Francophonie, initialement prévu en décembre en Tunisie, a été officiellement reporté à 2021 en raison de la pandémie de coronavirus.

Selon le communiqué de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), dont le 50e anniversaire devait être célébré à l’occasion à Tunis, « en raison de la crise sanitaire qui touche Monsieur Kais Saied, Président de la République de Tunisie et Madame Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de la Francophonie, sont convenus du report du XVIIIe Sommet de la Francophonie, qui devait avoir lieu les 12 et 13 décembre 2020 à Tunis ».

« La Francophonie se félicite de l’engagement de la Tunisie et réitère son intérêt pour le thème «Connectivité dans la diversité : le numérique vecteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone», sa pertinence ayant été renforcée par cette crise sans précédent qui a touché l’ensemble des Etats et gouvernements membres de l’OIF », a-t-on communiqué.

Dans ce sens, l’OIF précise que le sommet pourrait se tenir à Djerba, lieu proposé par le Chef de l’Etat Kais Saied.

Le sommet, qui se déroule tous les deux ans, notamment pour élire le secrétaire général de l’organisation, réunit les chefs d’Etat de pays ayant le français en commun.

Evoquant le sommet de la Francophonie lors de son entretien, le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh avait signalé que les conditions de l’organisation du sommet ont fait l’objet d’un entretien avec le Premier ministre français depuis deux semaines.

Les deux ministres avaient examiné la possibilité de retarder la date de la tenue du sommet au début l’année 2021, en prenant en considération l’évolution de la situation épidémique et sanitaire dans le monde.

Commentaires: