Non respect des dispositions sanitaires : Fermeture de 3 entreprises par la force publique

Les autorités ont eu recours à la force publique pour fermer trois entreprises n’ayant pas respecté les dispositions sanitaire relatives à la période de dé-confinement progressif.

Huit autres sociétés seront visées également par un retrait des autorisations de retour au travail en cette période.

C’est le directeur général de l’inspection de médecine de travail qui a confirmé ces informations à l’agence TAP, laissant entendre que les services de son département ont envoyé 279 avertissements à différentes entreprises pour respecter les mesures sanitaires.

Il a indiqué également que 669 visites d’inspection ont été réalisées durant la dernières période dans les différents gouvernorats.

La ministre auprès du chef du gouvernement chargée des grands projets nationaux, Lobna Jeribi, avait révélé que les équipes de contrôle ont dressé 85 avertissements, 3 infractions et retiré la licence à une entreprise industrielle.

Concernant les petits métiers, 2600 infractions liées au non-port du masque de protection et 3000 autres liées au non-respect de la règle de la distanciation sociale ont été enregistrées.

Commentaires:

Commentez...