Aid el-Fitr : Interdiction des déplacements entre gouvernorats sauf dans le Grand-Tunis

Comme annoncé par la ministre auprès du chef du gouvernement chargée des grands projets nationaux, Lobna Jeribi, le 14 mai, les déplacements entre les gouvernorats restent interdits et le seront durant l’Aïd el-Fitr.

Une mesure pour éviter l’apparition de nouvelles contaminations dans des gouvernorats et la propagation du coronavirus sauf pour les personnes munies d’autorisations spéciales.

Mais cette interdiction de déplacement ne concerne pas les déplacements dans le Grand-Tunis pendant l’Aid el-Fitr qui rassemble quatre gouvernorats dans une même zone géographique.

Dans une déclaration accordée, ce samedi 16 mai 2020, sur les ondes de Mosaique FM, le gouverneur de Tunis, Chedly Bouallegue, est revenu sur la décision d’interdire (ou de maintenir cette interdiction) les déplacements entre les villes et gouvernorats, notamment en ce période de déconfinement progressif et surtout à l’approche de l’Aid.

Il assure toutefois que les villes et gouvernorats du Grand-Tunis ne sont pas concernés par cette interdiction quand il s’agit de se déplacer à l’intérieur de cette zone géographique.

Commentaires: