Au bord de la faillite, Tunisair peine à payer les salaires

Le spectre de la faillite plane sur le transporteur national. Auparavant, Tunisair n’avait jamais fait face à une crise pareille…

Le directeur général de Tunisair, Elyes Mnakbi, a confirmé le fait que la compagnie souffre de difficultés financières qui menacent sa pérennité et la placent au bord de la faillite.

Dans une interview accordée au magazine français « Le Point », Mnakbi a déclaré que la pandémie du coronavirus avait compliqué la situation financière de Tunisair, ajoutant que la situation actuelle ne permettait à la compagnie de continuer que pendant une courte période.

Pour ce qui est des salaires du mois de juin, le responsable exprime un doute. « Nous attendons l’aide gouvernementale, mais on nous dit que la situation des finances publiques n’est pas bonne », révèle-t-il.

Il a ajouté que la compagnie aérienne avait présenté au ministre des Transports et de la Logistique Anouar Maarouf un plan de sauvetage urgent à ajouter au plan de restructuration signé en mai 2019, indiquant que l’entreprise avait besoin de 100 millions de dinars fin mai pour payer les salaires des employés.

Mnakbi a également fait entendre qu’un grand nombre d’employés pourraient être renvoyés au chômage technique dans les prochains mois, la situation financière difficile l’impose.

Commentaires: